Il existe énormément de graphistes aujourd’hui, il n’est pas simple de faire son choix. Beaucoup mettent en avant des prestations de créations sans en avoir réellement les compétences… (fichier de mauvaise qualité, supports non adaptés à la demande, contrat pas très très viable…).

Comment éviter les écueils et les mauvaises expériences ? Je vous propose quelques pistes à suivre pour vous faire votre avis sur le travail d’un graphiste.

 

Son travail :

La première chose à voir est la qualité du travail effectué par le graphiste, pour voir si son style artistique correspond à ce que vous recherchez pour votre communication.

Les travaux de son portfolio sont-ils pertinents ? Correspondent-ils à l’univers du client ?

Chaque graphiste à son univers, son style à lui, il en faut pour tous les goûts et tant mieux !

 

Son site :

Y a-t-il une cohérence dans son identité graphique ? Un bon graphiste arrivera à vous retransmettre son univers à travers son site et ses supports de communication. Il saura alors retranscrire votre univers dans vos supports web et imprimés.

Son site est-il bien pensé, agréable à regarder ? Peut-on naviguer de façon fluide dans les différentes pages du site ? Trouvez-vous les informations facilement ?

Attardez-vous sur le portfolio du graphiste pour voir si les réalisations que vous y trouvez correspondent à vos envies.

 

 

Les avis clients :

Prenez le temps de lire les avis laissés sur son site, sur sa page Facebook, sur Google…, vérifiez si ces avis proviennent de vraies personnes.

Un bon graphiste peut vous présenter et vous parler de ses références et des différents points qui ont ponctué le projet, pour que vous puissiez juger de son travail.

 

 

Les tarifs

Soyons d’accord, tout travail mérite salaire, il faut être réaliste le travail d’un graphiste ne se résume pas à du dessin…. Le travail de création graphique en soi peut représenter plusieurs heures de réalisation sans compter les heures de recherches et d’échanges en amont et pendant le projet. Il n’ y a pas que les heures de travail que vous payez dans les tarifs d’un indépendant, mais également tout ce qui gravite autour : les charges, les frais, les logiciels, son matériel, son salaire….

Voici ce que représente le tarif journalier d’un graphiste indépendant :

https://mariejulien.com/post/2009/09/27/Grille-tarifaire-2009-2010-2011-et-2012-pour-les-graphistes-infographistes-et-webdesigners-freelance-recherchant-un-ordre-de-prix-pour-un-site-web-flyer-brochure-catalogue-logo-carte-de-visite-affiche-ou-autre-prestation-graphique

 

N’hésitez pas à demander plusieurs devis à différents graphistes, et à voir quel prix se rapproche le plus de votre budget.

Mais attention si le prix est bas, la qualité ne sera pas forcément au rendez-vous…

Je ne dis pas d’aller au plus cher, mais si vous avez suivi tous les points précédents, vous verrez si le graphiste est professionnel ou non.

 

 

 

 

Comment travaille-t-il :

N’hésitez pas à poser des questions sur son processus de travail. Afin de savoir comment va se passer votre collaboration. Il sera normalement capable de vous décrire son processus de travail est ce qu’il attend de votre part pour que les délais soient respectés et que les échanges se passent dans la bonne humeur !

Ne soyez pas surpris si les délais de création vous semblent longs. Ceci est tout à fait normal, car il y a, normalement, tout un processus de recherche et de réflexion en amont de la création, elle-même.

Pour un logo, par exemple, on peut aller jusqu’à plusieurs semaines de travail (le brief, les échanges, les recherches, les maquettes, les modifications, vous n’êtes pas son seul client, etc…).

 

 

Les questions :

Vous vous êtes posé les bonnes questions, fait vos recherches, trouvé vous semble-t-il, le bon graphiste qui sublimera vos envies de communication, mais vous pose-t-il des (bonnes) questions ?

Le choix du graphiste se passe aussi au moment du premier échange avec lui, s’il ne cherche pas à connaître vos services, produits, prestations, le but de cette communication et ne vous poses pas de questions sur le projet (le ton du message, les cibles, les couleurs, typos, charte graphique…), fuyez !

Pour que le boulot soit correctement effectué et cohérent avec votre demande et votre univers graphique, le graphiste vous posera toutes les questions nécessaires qui l’aideront pour son processus créatif.

 

 

 

Avez-vous déjà remarqué tous ces petits détails pour vous faire une idée du travail de votre futur prestataire ?

Découvrez comment nous pouvons vous aider pour valoriser votre entreprise, à travers mes réalisations et les prises de vues de Raphaël !