Quand on me demande des conseils sur l’entrepreneuriat en tant que graphiste, lorsque j’échange avec d’autres personnes sur mon activité.

La première chose que je dis généralement est qu’il ne faut pas s’attendre à rester devant son ordinateur à 100 % du temps, car la création graphique en soi ne représente que 10 % environ (et je reste optimiste) de l’ensemble du temps que l’on consacre à son activité.
Cela peut, à mon avis, se transposer dans d’autres domaines, lorsque l’on est seul à mener son activité.

Le reste étant les relations pros, les réseaux, son site, les prestataires, l’administratif….

 

Beaucoup d’entrepreneurs se lancent et c’est super !
C’est une bonne chose que chacun apporte, à sa manière, une pierre à l’édifice.

Mais si l’on veut prendre la voie de l’entrepreneuriat, il faut se documenter sur ce système avant de se lancer et avoir l’ambition de développer d’autres aspects de son domaine d’activité pour la faire grandir.

 

Petit message de bienveillance, qu’il faut, je pense, rappeler à tous ceux qui souhaitent se lancer à leur compte, car « c’est facile et cool, tu fais ce que tu veux de tes journées ».

Je pense que c’est une réflexion qu’il faut nuancer, oui l’on choisit notre emploi du temps, mais non, on ne choisit pas toujours ce que l’on doit faire, les responsabilités nous rattrapent vite.

Quelques liens sur le sujet :
https://www.afecreation.fr/
https://mariejulien.com/
https://www.net-entreprises.fr/vos-declarations-en-ligne/…/…

N’hésitez pas à me dire votre opinion sur le sujet